Une demande qui sort de l’ordinaire (bis)

Peut-être est-ce la période de l’année qui veut ça… L’année dernière, à peu près à la même époque, j’avais déjà reçu une demande inhabituelle de la part d’une agence (voir « Une demande qui sort de l’ordinaire »).

Cette fois-ci, il s’agit de « brand name checking » pour un client travaillant dans le domaine de la gestion des risques. On me fournit une liste de noms de produits et je dois dire si ces noms ont, en français, une connotation négative ou une signification particulière, s’ils existent déjà… Plutôt intéressant comme exercice !

Publicité